Maude Schneider

Aléa

04.04.2009

 — 02.05.2009

Céramiste indépendante depuis 2004, diplômée de l'Ecole des arts décoratifs de Genève, section céramique, et à présent en formation pour une année au post grade Cercco à la Haute école d’art et de design, je passe mes journées à réaliser, promouvoir, enseigner, partager et explorer le monde céramique. Depuis la fin de mes études, je travaille en tant que co-responsable de la Fondation Bruckner pour la promotion de la céramique à Carouge, et je donne également des cours pour les enfants et les adultes. Parallèlement à ces activités, je consacre du temps pour honorer des commandes et surtout réaliser des projets dans le but d’exposer et de participer à des concours.Dans un premier temps, la céramique me permettait de détourner des objets issus de la production industrielle, afin de réaliser des pièces utilitaires en porcelaine de coulage. Le procédé du moulage me permettait d’extraire un produit du quotidien afin de transformer son application formelle, matérielle et usuelle.
Actuellement je transpose un objet du quotidien, banal et bon marché, sous forme de sculpture ou d'installation. La réapropriation de l’objet industriel, le mimétisme, l’absurdité, l’ironie sont des thèmes récurrents dans mes travaux. Je souhaite détourner de manière imperceptible la dimension incongrue et poétique du réel.
La céramique me permet d’explorer mon quotidien tout en conservant une distance avec lui, dans une fascination et un rapport étroit avec la matière terre. La noblesse de ce matériau contrecarre la dureté des objets-symboles.